Show item record

dc.contributor.advisorArsenault, Julie
dc.contributor.advisorBélanger, Denise
dc.contributor.authorNguyen, Thi Viet Hang Jr
dc.date.accessioned2014-06-05T16:29:22Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2014-06-05T16:29:22Z
dc.date.issued2014-03-03
dc.date.submitted2012-11
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/10773
dc.subjectAntimicrobienfr
dc.subjectRésidufr
dc.subjectFacteurs de risquefr
dc.subjectPouletfr
dc.subjectPériode de retraitfr
dc.subjectVietnamfr
dc.subjectAntimicrobialfr
dc.subjectResiduefr
dc.subjectRisk factorsfr
dc.subjectBroiler farmfr
dc.subjectWithdrawal timefr
dc.subjectVietnamfr
dc.subject.otherBiology - Veterinary Science / Biologie - Science vétérinaire (UMI : 0778)fr
dc.titleEpidemiological study on antimicrobial use and non-compliance with withdrawal times in broiler farms in Vietnamfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences vétérinairesfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté de médecine vétérinaire)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractL’utilisation d’antimicrobiens chez les animaux de consommation est une source de préoccupation importante pour la santé publique à travers le monde en raison de ses impacts potentiels sur l’émergence de micro-organismes résistants aux antimicrobiens et sur la présence de résidus antimicrobiens néfastes dans la viande. Cependant, dans les pays en développement, peu de données sont disponibles sur les pratiques d’utilisation des antimicrobiens à la ferme. Par conséquent, une étude épidémiologique transversale a été menée de juin à août 2011 dans des élevages de poulets de chair situés dans le sud du Vietnam, ayant pour objectifs de décrire la prévalence d’utilisation des antimicrobiens ajoutés à l’eau de boisson ou aux aliments à la ferme, et de tester les associations entre les caractéristiques des fermes et la non-conformité avec les périodes de retrait recommandés sur l’étiquette des produits. Un échantillon d’accommodement de 70 fermes a été sélectionné. Les propriétaires des fermes ont été interrogés en personne afin de compléter un questionnaire sur les caractéristiques des fermes et les pratiques d’utilisation d’antimicrobiens. Au cours des 6 mois précédant les entrevues, il a été rapporté que la colistine, la tylosine, l’ampicilline, l’enrofloxacine, la doxycycline, l’amoxicilline, la diavéridine et la sulfadimidine ont été utilisés au moins une fois dans les fermes échantillonnées, avec une fréquence descendante (de 75.7% à 30.0%). D’après deux scénarios de risque basés sur la comparaison de la période de retrait recommandée sur l’étiquette du produit et celle pratiquée à la ferme, de 14.3% à 44.3% des propriétaires de ferme interrogés n’ont pas respecté la période de retrait recommandée sur l’étiquette au moins une fois au cours des 6 derniers mois, et ce pour au moins un antimicrobien. Les facteurs de risque associés (p<0.05) avec une non-conformité avec la période de retrait recommandée sur l’étiquette pour au moins un des deux scénarios sont les suivants : élever des oiseaux qui n’appartiennent pas tous à des races d’origine asiatique, vacciner contre la bronchite infectieuse, avoir utilisé plus de 6 différents antimicrobiens à la ferme au cours des 6 derniers mois, et utiliser un mélange d’aliments fait maison et commerciaux. Nos résultats soulignent l’importance d’utiliser les antimicrobiens de façon judicieuse et en respectant les temps de retrait officiels, afin de protéger le consommateur contre les risques pour la santé causés par une exposition à des niveaux nocifs de résidus antimicrobiens.fr
dcterms.abstractAntimicrobial use in food-animal husbandry is an important public health concern worldwide due to its potential impact on the emergence of drug-resistant microbes and its harmful residues in meat. However, in developing countries, few data are available on farm drug use practices. Therefore a cross-sectional epidemiological study was conducted on broiler chicken farms in Southern Vietnam from June 2011 to August 2011 with the aim of both describing prevalence of antimicrobials added to feed or water at the farm level and ascertaining any associations between farm characteristics and non-compliance of antimicrobial withdrawal times on labels. A convenient sample of 70 broiler farms was surveyed via personal interviews with farm owners using a questionnaire pertaining to farm characteristics and drug use practices. Over the 6-month period prior to the interviews, colistin, tylosin, ampicillin, enrofloxacin, doxycyclin, amoxicillin, diaveridin, and sulfadimidin were used at least once in descending frequency (from 75.7% to 30.0%) by the farms surveyed. Following two risk scenarios based on the comparison of recommended label withdrawal times with actual withdrawal times practiced during this period, between 14.3% and 44.3% of farmers did not comply with on-label withdrawal times for at least one antimicrobial. Risk factors associated (p<0.05) with non-compliance with on-label withdrawal times in at least one risk scenario were: raising birds other than Asian-indigenous bird breeds only, vaccinating against infectious bronchitis, using more than 6 different antimicrobials on a farm during the last 6 months prior to the interview, and mixing home-made and commercial feed. Our results underline the importance of using antimicrobials judiciously and respecting official withdrawal times in order to protect the consumer from the health risks caused by exposure to harmful levels of antimicrobial residues.fr
dcterms.languageengfr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record