Show item record

dc.contributor.advisorBuithieu, Hélène
dc.contributor.advisorAgeranioti-Bélanger, Stacey
dc.contributor.authorGagnon, Stéphanie
dc.date.accessioned2013-11-11T20:38:07Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2013-11-11T20:38:07Z
dc.date.issued2013-09-03
dc.date.submitted2013-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/10076
dc.subjectAutismefr
dc.subjectAutistefr
dc.subjectVerbalfr
dc.subjectNon verbalfr
dc.subjectPictogrammefr
dc.subjectDésensibilisation systématiquefr
dc.subjectÉchelle de Franklfr
dc.subjectIndice de plaquefr
dc.subjectAutismfr
dc.subjectAutisticfr
dc.subjectVerbalfr
dc.subjectNonverbalfr
dc.subjectVisual supportfr
dc.subjectSystematic desensitizationfr
dc.subjectFrankl scalefr
dc.subjectPlaque indexfr
dc.subject.otherHealth Sciences - Dentistry / Sciences de la santé - Dentisterie (UMI : 0567)fr
dc.titleUtilité de pictogrammes pour améliorer la santé bucco-dentaire et le comportement des enfants autistesfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineMédecine dentairefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté de médecine dentaire)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractIntroduction : Les soins dentaires des enfants autistes représentent un défi pour les parents et les dentistes. Des efforts doivent être faits afin d’améliorer les mesures préventives et l’éducation des parents. Recension des écrits : L’autisme se définit comme un désordre qualitatif de l’interaction sociale et de la communication, par des comportements ou activités répétitifs et stéréotypés et par de l’hypersensibilité aux stimuli corporels. Le manque de coopération pour le brossage des dents constitue un obstacle au maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire chez l’enfant autiste. Problématique : L’enfant autiste représente un défi pour le dentiste, mais aussi pour ses parents lors des mesures quotidiennes d’hygiène. Peu d’études cliniques se sont penchées sur l’utilité des pictogrammes dans la dispensation des soins dentaires quotidiens et professionnels de cette clientèle. Hypothèse de recherche : L’utilisation de pictogrammes améliore la coopération des enfants autistes pour les soins dentaires quotidiens et chez le dentiste, leur procurant une meilleure hygiène bucco-dentaire. Matériels et méthodes : Selon un devis d’étude expérimentale randomisée, 17 participants expérimentaux (avec pictogrammes) et 18 participants contrôles ont été recrutés au CHU Sainte-Justine, puis évalués à 6 reprises sur 12 mois. L’hygiène fut notée par l’indice de plaque et le comportement par l’échelle de Frankl. Résultats : Aucune différence significative n’a été notée entre le groupe expérimental et contrôle pour l’indice de plaque et l’échelle de Frankl. Globalement, une baisse de l’indice de plaque et une amélioration du comportement ont été notées pour les deux groupes et ce, pendant la période d’étude de 12 mois. Conclusion : Les résultats de la présente étude ne permettent pas d’affirmer que les pictogrammes contribuent à améliorer l’hygiène bucco-dentaire et le comportement des enfants autistes lors des soins dentaires quotidiens et professionnels.fr
dcterms.abstractIntroduction : Dental care for children with autism is a challenge for parents and dentists. Efforts should be made to improve preventive measures and education of parents. Literature review : Autism is defined as a qualitative disorder of social interaction and communication, repetitive and stereotyped behaviors or activities and by a hypersensitivity to physical stimuli. The lack of cooperation for brushing teeth prevents good oral hygiene in autistic children. Problem : The autistic child is a challenge for the dentist, but also for his parents during daily hygiene. Few clinical studies have examined the utility of pictograms in the delivery of daily dental care and professional. Hypothesis : The use of pictograms improves cooperation of autistic children at the dentist and at home for daily dental care, giving them a better oral hygiene. Materials and methods : According to an experimental randomized design, 17 experimental subjects (with pictograms) and 18 control subjects were recruited at the CHU Sainte-Justine, then reassessed six times over a period of 12 months. Hygiene was marked by a plaque index and the behavior by the Frankl scale. Results : No significant difference was observed between the experimental and control group for the plaque index and the Frankl scale. Overall, lower plaque index and improved behavior were noted for both groups over the 12-months study period. Conclusion : The results of this study do not confirm that the pictograms help to improve oral health and behavior of children with autism in daily and professional dental care.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record