Show item record

dc.contributor.advisorDagenais, Danielle
dc.contributor.advisorSaint-Denis, Bernard
dc.contributor.authorFernet, Catherine
dc.date.accessioned2013-10-11T14:04:38Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2013-10-11T14:04:38Z
dc.date.issued2013-09-03
dc.date.submitted2013-07
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/10044
dc.subjectConservation des espaces verts en milieu urbainfr
dc.subjectGestion intégrée du ruissellementfr
dc.subjectPlanification résidentielle à faible impactfr
dc.subjectPlanification urbainefr
dc.subjectPratiques de gestion optimales des eaux pluviales végétalisées (PGOV)fr
dc.subjectQuartier vertfr
dc.subjectScénario d’aménagementfr
dc.subjectBest management practices of stormwater managementfr
dc.subjectConservation of green spaces in urban areasfr
dc.subjectGreen neighborhoodfr
dc.subjectIntegrated management of runofffr
dc.subjectLow-impact residential planningfr
dc.subjectOpen space residential design (OSRD)fr
dc.subjectSustainable neighbourhoodfr
dc.subjectUrban planningfr
dc.subject.otherCommunications and the Arts - Landscape Architecture / Communications et les arts - Architecture du paysage (UMI : 0390)fr
dc.titleRéduction du ruissellement par l’augmentation de surfaces perméables : évaluation de 2 scénarios d’aménagement d’un ensemble résidentiel à Lavalfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineAménagementfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté de l'aménagement)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc. A.fr
dcterms.abstractL’implantation répandue de nouveaux quartiers résidentiels sur le territoire de la périphérie urbaine est en partie responsable de la baisse du couvert végétal et de l’augmentation des surfaces imperméables à grande échelle. Les villes sont maintenant aux prises avec une augmentation constante de la production de ruissellement qu'elles doivent gérer au moyen d’un vaste réseau d’égouts et de canalisations. Des données sur les impacts de ces modèles de quartier résidentiel nous révèlent que cette forme d’habitat provoque la dégradation des milieux naturels et aquatiques. La présente étude vise à mettre à l’épreuve la stratégie d’aménagement de l’Open space design en comparant l’effet de trois situations d’aménagement d’ensembles résidentiels sur le coefficient de ruissellement pondéré (Cp). Les trois situations étudiées sont 1 : le développement actuel tel que conçu par le promoteur, 2 : un scénario de quartier visant la préservation des cours d’eau existants ainsi qu’une réduction des lots et des surfaces imperméables et 3 : un quartier avec des types d’habitation plus denses. Les coefficients pondérés obtenus sont respectivement de 0,50 pour le quartier actuel, de 0,40 pour le scénario 1 et de 0,34 pour le scénario 2. Au terme de cet exercice, il apparaît, d’une part, que la densification du bâti, la nature des surfaces et l’organisation spatiale peuvent concourir à diminuer la production de ruissellement d’un quartier. Cette étude permet de situer l’importance de la gestion du ruissellement dans la planification et l’aménagement du territoire.fr
dcterms.abstractThe widespread introduction of new residential developments in the urban periphery is partly responsible for declining vegetation cover and a large scale increase in impervious surfaces. Cities are now grappling with a constant increase in runoff, which they have to manage through a vast network of sewers and drains. Data on the impacts of current residential models reveal that this form of development causes the degradation of natural and aquatic environments. The present study aims to test Open space design strategy by comparing the effect of three development situations on the weighted runoff coefficient (Cw). The three situations are 1: the actual development as conceived by the project’s promoter; 2: development aimed at preserving existing streams, reducing lot sizes and impervious surfaces; and 3: a higher-density cluster development plan. The weighted coefficients obtained are 0.50 for scenario 1, 0.40 for scenario 2 and 0.34 for scenario 3. As a result, it appears that the density of the structures, the nature of the surfaces and the spatial organization can all contribute to reducing the runoff in a given area. This study underlines the importance of runoff management in planning and land use.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record