Show item record

dc.contributor.advisorMoulin, Stéphane
dc.contributor.authorMoreau, Isabelle
dc.date.accessioned2013-03-25T20:17:09Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2013-03-25T20:17:09Z
dc.date.issued2013-03-01
dc.date.submitted2012-04
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/9154
dc.subjectmaternité adolescenteen
dc.subjectpaternité adolescenteen
dc.subjecttrajectoires parentalesen
dc.subjecttrajectoires scolairesen
dc.subjectteen pregnancyen
dc.subjectteen birthen
dc.subjectearly parenthooden
dc.subjectteen parents' life trajectoriesen
dc.subjectschool interruptionen
dc.subjectschool trajectoriesen
dc.subject.otherSociology - Individual and Family Studies / Sociologie - Études de l’individu et de la famille (UMI : 0628)en
dc.titleParentalité précoce et scolarité : l'effet de la trajectoire parentale sur l'obtention du diplômeen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSociologieen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM. Sc.en
dcterms.abstractMalgré la diversité des recherches sur la parentalité adolescente, l'analyse des trajectoires parentales et des facteurs qui peuvent moduler l'effet de cet événement sur la scolarité demeure peu documentée. C'est précisément sur cet aspect que se penche la présente étude. L'objectif général de ce mémoire est de voir dans quelle mesure les différentes trajectoires adoptées par les jeunes parents sont associées à l’obtention des diplômes scolaires. Évidemment, les parents adolescents forment un groupe qui est plus à risque de ne pas avoir obtenu de diplôme secondaire vers 20 ans. Cependant, nous soutenons que la trajectoire parentale est différente pour chaque individu et qu'elle peut modifier la probabilité d’obtention des diplômes secondaire et postsecondaire. Les résultats des analyses de régression sur les données de l'Enquête auprès des jeunes en transition nous montrent que ce n’est pas le simple fait d’être parent qui influe sur la scolarité des jeunes, mais plutôt le type de trajectoires scolaires empruntées par ces derniers. Ainsi, certaines trajectoires parentales moins stables et plus précoces ont plus d’impact sur la non obtention d’un diplôme d’études secondaire, que les trajectoires parentales stables, qu’il s’agisse de monoparentalité ou de famille cohabitante. La précocité est donc un facteur d’influence différencié selon le type de parcours conjugal. De plus, nous observons que cette association entre certaines trajectoires parentales et l’obtention d’un diplôme s’observe également chez les hommes même si le type de trajectoire parentale est globalement moins explicatif que pour les femmes. Finalement, les variables reliées à la performance scolaire à 15 ans médiatisent en partie l’impact des trajectoires parentales sur le statut scolaire à 23 ans, ce qui suggère que l’association peut s’interpréter aussi comme un effet de la scolarité sur la parentalité.en
dcterms.abstractAlthough many studies on teenage parenthood have been realized, little research examined the effect of parental trajectories on school graduation. The aim of this study is to better understand how teen parents' life trajectories influenced the probability of getting a diploma. Obviously, young parents have higher risk of not being graduated of high school before their 20 years old. However, we support that teen parents' life trajectories are different for each. In consequence the probability of getting a diploma can be modified. Based on data from the Youth in Transition Survey collected between 2000 and 2007, our results from regression analyses suggest that the simple fact of being a teenage parent does not explain all consequences on school graduation. The probability of getting a diploma would rather be influenced by teen parents' life trajectories. Additionally, results suggest that instable and early parenthood contribute to the likelihood of not being graduated at 23 years old. Our result shows that early parenthood has to be analyzed differently and a combination between precocity and instability help to better understand the effects of adolescent parenthood on diplomation. An association between academic performances at 15 years old and the level of education at 23 years old was also found, which may explain why this association may influences the probability of getting a diploma.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record