Afficher la notice

dc.contributor.advisorChapman, C. Elaine
dc.contributor.authorBerlangieri, Sonia
dc.contributor.authorLévesque, Joanie
dc.contributor.authorLadouceur, Anik
dc.contributor.authorPerron, Joanie
dc.date.accessioned2012-11-12T14:32:33Z
dc.date.available2012-11-12T14:32:33Z
dc.date.issued2012-10-18
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/8704
dc.subjectcancer du seinen
dc.subjectlymphœdèmeen
dc.subjectphysiothérapieen
dc.subjectexerciceen
dc.titleCancer du sein : Une vision innovatrice de la physiothérapieen
dc.typeTravail étudiant / Student work
etd.degree.disciplinePhysiothérapieen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.nameM. Sc.en
dcterms.abstractIntroduction : Le cancer du sein est le type de cancer le plus fréquent chez la femme : une sur neuf le développera au cours de sa vie. De plus, le taux de survie à 5 ans étant de 88%, il est possible de conclure qu’un nombre élevé de femmes vivent potentiellement avec les effets secondaires des traitements, affectant ainsi leur qualité de vie. En ce moment, l’oncologie n’est pas enseignée de façon systématique dans le cursus universitaire en physiothérapie et il n’y a aucun protocole de prise en charge uniformisé dans les centres hospitaliers de la région de Montréal. Objectif : Notre objectif principal était de développer un modèle de protocole de prise en charge des patientes atteintes de cancer du sein en physiothérapie basé sur les données probantes et un survol des pratiques cliniques actuelles dans la région. Description sommaire : Le travail consistait en une recension des écrits sur les généralités du cancer du sein, les effets secondaires des traitements, les effets de l’exercice sur cette clientèle et les approches physiothérapiques. Par la suite, une visite dans différents centres a permis de comparer les traitements utilisés en cliniques avec les données probantes et de connaître les protocoles de prise en charge en place dans les différents centres. Un protocole de prise en charge a été élaboré et pourrait être utilisé pour sensibiliser les étudiants et les différents intervenants travaillant auprès de cette clientèle grandissante. Conclusion : Étant donné que le cancer touche une proportion importante de la population et que le taux de survie s’améliore, il serait pertinent de faire les mêmes démarches avec les autres clientèles en oncologie. La physiothérapie a beaucoup à offrir à cette clientèle et c’est pourquoi il seraitpertinent de l’inclure dans le parcours universitaire.en
dcterms.descriptionTravail d'intégration réalisé dans le cadre du cours PHT-6113.en
dcterms.languagefraen
UdeM.cycleÉtudes aux cycles supérieurs / Graduate studies


Fichier(s) constituant ce document

Vignette

Ce document figure dans la(les) collection(s) suivante(s)

Afficher la notice