Show item record

dc.contributor.advisorBorges, Cecilia
dc.contributor.advisorGervais, Colette
dc.contributor.authorKirouac, Marie-Josée
dc.date.accessioned2011-09-16T14:28:37Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2011-09-16T14:28:37Z
dc.date.issued2011-08-04
dc.date.submitted2010-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/5274
dc.subjectDifférenciation pédagogiqueen
dc.subjectPédagogie différeciéeen
dc.subjectPratique enseignanteen
dc.subjectdifferentiated instructionen
dc.subjectteacher practiceen
dc.subject.otherEducation - Secondary / Éducation - Enseignement secondaire (UMI : 0533)en
dc.titleL'intégration et la mise en oeuvre de la pratique de différenciation pédagogique chez les enseignants québécois du premier cycle du secondaireen
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences de l'éducation - Psychopédagogieen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM.A.en
dcterms.abstractLa présente recherche de type qualitatif veut décrire, analyser et comprendre la pratique de différenciation pédagogique chez des enseignants québécois du premier cycle du secondaire. Cette pratique s’insère au cœur des programmes de formation dont la principale visée est la réussite pour tous. Cependant, elle est constituée d’un flou théorique qui la rend parfois difficile à définir et à mettre en application, particulièrement chez les enseignants du secondaire. Ce travail dresse donc le portrait de trois enseignantes du premier cycle du secondaire qui choisissent tout de même de la comprendre et de la mettre en œuvre. À ce titre, l’étude des pratiques sous l’angle du travail tel que décrit par Tardif et Lessard (1999) permet de cerner la nature complexe et composite de leur travail et de tenir compte des facteurs personnels, internes et externes qui régissent leur travail d’adaptation des programmes, appelé travail curriculaire. Ainsi, une grille d’analyse inédite, construite au regard de ces facteurs et à partir des concepts inhérents à la différenciation pédagogique, permet d’étudier trois cas de manière complète et approfondie. De manière générale, l’analyse des facteurs personnels, internes et externes à la pratique de différenciation pédagogique des enseignantes donnent des informations pertinentes sur leurs façons de différencier, sur leur motivation à différencier et sur l’influence de leur milieu de travail dans l’exercice de cette pratique. Ces résultats permettent non seulement de mieux comprendre cette pratique effectuée par des enseignants du secondaire, mais permet aussi l’élaboration des principaux facteurs pouvant faciliter sa mise en œuvre ou au contraire la limiter. Au final, les propos recueillis chez les enseignantes interrogées signalent qu’au-delà de la réussite éducative, d’autres éléments entrent en jeu dans l’exercice de cette pratique. En fait, malgré plusieurs contraintes liées aux ressources matérielles, organisationnelles et humaines, la pratique de différenciation pédagogique génère entre autres une grande source de motivation scolaire pour les élèves et contribue à augmenter la satisfaction professionnelle de ces enseignantes dans leur travail au quotidien.en
dcterms.abstractThis qualitative research will describe, analyze and understand the practice of differentiated instruction for teachers of the Quebec junior high. This practice fits in the heart of the training programs whose main sight is the success for all. However, it consists of a conceptual confusion makes it difficult to define and implement, particularly among secondary school teachers. This work gives us a picture of three teachers from junior high who still choose to understand and implement. As such, the study of practices in terms of work, as described by Tardif and Lessard (1999) identifies the complex and composite character of their work and to consider personal factors, both internal and external governing their adaptation work program, called travail curriculaire. Thus, an entirely new framework, built with respect to these factors and applying the concepts inherent in differentiated instruction, used to study three cases of complete and thorough. Overall, the analysis of personal factors, both internal and external to the practice of differentiated instruction teachers provide relevant information on their ways to differentiate, their motivation and to differentiate the influence of their workplace in this practice. These results provide not only better understand the practice carried out by secondary school teachers, but also allows the development of the key factors that facilitate its implementation or otherwise limiting. Finally, the comments collected by the teachers surveyed reported that beyond educational success, other factors come into play in carrying out this practice. In fact, despite several constraints related to material resources, organizational and human resources, the practice of differentiated instruction generates among other great source of motivation for school students and helps increase job satisfaction of teachers in their daily work.en
dcterms.languagefraen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record