Show item record

dc.contributor.authorHotte, Louis
dc.contributor.authorWINER, Stanley L.
dc.date.accessioned2006-09-22T19:55:52Z
dc.date.available2006-09-22T19:55:52Z
dc.date.issued1998
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/453
dc.format.extent48605 bytes
dc.format.mimetypeapplication/pdf
dc.publisherUniversité de Montréal. Département de sciences économiques.fr
dc.subjectconcurrence politique
dc.subjectvote probabiliste
dc.subjectinfluence politique
dc.subjectpolitique de taxation
dc.subjectbiens publics
dc.subjectGEMTAP
dc.subjectéquilibre général calculable
dc.subjectpolitical competition
dc.subjectprobabilistic voting
dc.subjectpolitical influence
dc.subjecttax policy
dc.subjectpublic goods
dc.subjectGEMTAP
dc.subjectcomputable equilibrium
dc.subject[JEL:D70] Microeconomics - Analysis of Collective Decision-Making - Generalen
dc.subject[JEL:D72] Microeconomics - Analysis of Collective Decision-Making - Economic Models of Political Processes: Rent-Seeking, Elections, Legislatures, and Voting Behavioren
dc.subject[JEL:D70] Microéconomie - Analyse de prise de décision collective - Généralitésfr
dc.subject[JEL:D72] Microéconomie - Analyse de prise de décision collective - Modèles économique des processus politiques: recherche de rente, élections, législatures et comportement des électeurs.fr
dc.titlePolitical Influence, Economic Interests and Endogenous Tax Structure in a Computable Equilibrium Framework: with Applicatioon to the United States, 1973 and 1983
dc.typeArticle
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des arts et des sciences. Département de sciences économiques
dcterms.abstractA full understanding of public affairs requires the ability to distinguish between the policies that voters would like the government to adopt, and the influence that different voters or group of voters actually exert in the democratic process. We consider the properties of a computable equilibrium model of a competitive political economy in which the economic interests of groups of voters and their effective influence on equilibrium policy outcomes can be explicitly distinguished and computed. The model incorporates an amended version of the GEMTAP tax model, and is calibrated to data for the United States for 1973 and 1983. Emphasis is placed on how the aggregation of GEMTAP households into groups within which economic and political behaviour is assumed homogeneous affects the numerical representation of interests and influence for representative members of each group. Experiments with the model suggest that the changes in both interests and influence are important parts of the story behind the evolution of U.S. tax policy in the decade after 1973.
dcterms.abstractSi l’on aspire à une meilleure compréhension des choix publics, il est impératif de pouvoir faire la distinction entre les préférences de chaque électeur et l’influence qu’exerce chacun de ces électeurs, ou groupe d’électeurs, au sein du processus démocratique. Cette étude se penche sur certaines propriétés d’un modèle calculable d’équilibre général pour une économie avec concurrence politique. La modélisation proposée de cette économie permet d’isoler, à l’équilibre, le rôle joué par les intérêts économiques des différents groupes d’électeurs de celui joué par l’influence réelle qu’exerce chacun de ces groupes. Le modèle fait appel à une version modifiée du modèle GEMTAP de taxation, calibré afin de correspondre aux données de l’économie des États-Unis en 1973 et 1983. L’attention porte particulièrement sur l’importance du critère d’agrégation des différents ménages présents dans le modèle GEMTAP. De chaque critère d’agrégation, il résulte différents groupes de ménages à l’intérieur desquels les intérêts économiques et politiques sont supposés homogènes. Le modèle permet alors de déterminer comment chaque critère affecte la représentation numérique des intérêts et de l’influence associés au membre représentatif de chaque groupe. Après avoir soumis le modèle à différents essais, il est permis de croire que les changements à la fois dans les intérêts et dans l’influence doivent être pris en compte séparément afin d’expliquer l’évolution de la politique de taxation aux États-Unis entre 1973 et 1983.
dcterms.isPartOfurn:ISSN:0709-9231
UdeM.VersionRioxxVersion publiée / Version of Record
oaire.citationTitleCahier de recherche
oaire.citationIssue9802


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record