Show item record

dc.contributor.advisorLanglais, Philippe
dc.contributor.authorPatry, Alexandre
dc.date.accessioned2010-12-17T20:03:39Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2010-12-17T20:03:39Z
dc.date.issued2010-11-04
dc.date.submitted2010-04
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/4444
dc.description.abstractLes systèmes de traduction statistique à base de segments traduisent les phrases un segment à la fois, en plusieurs étapes. À chaque étape, ces systèmes ne considèrent que très peu d’informations pour choisir la traduction d’un segment. Les scores du dictionnaire de segments bilingues sont calculés sans égard aux contextes dans lesquels ils sont utilisés et les modèles de langue ne considèrent que les quelques mots entourant le segment traduit.Dans cette thèse, nous proposons un nouveau modèle considérant la phrase en entier lors de la sélection de chaque mot cible. Notre modèle d’intégration du contexte se différentie des précédents par l’utilisation d’un ppc (perceptron à plusieurs couches). Une propriété intéressante des ppc est leur couche cachée, qui propose une représentation alternative à celle offerte par les mots pour encoder les phrases à traduire. Une évaluation superficielle de cette représentation alter- native nous a montré qu’elle est capable de regrouper certaines phrases sources similaires même si elles étaient formulées différemment. Nous avons d’abord comparé avantageusement les prédictions de nos ppc à celles d’ibm1, un modèle couramment utilisé en traduction. Nous avons ensuite intégré nos ppc à notre système de traduction statistique de l’anglais vers le français. Nos ppc ont amélioré les traductions de notre système de base et d’un deuxième système de référence auquel était intégré IBM1.en
dc.description.abstractPhrase-based statistical machine translation systems translate source sentences one phrase at a time, conditioning the choice of each phrase on very little information. Bilingual phrase table scores are computed regardless of the context in which the phrases are used and language models only look at few words surrounding the target phrases. In this thesis, we propose a novel model to predict words that should appear in a translation given the source sentence as a whole. Our model differs from previous works by its use of mlp (multilayer perceptrons). Our interest in mlp lies in their hidden layer that encodes source sentences in a representation that is only loosely tied to words. We observed that this hidden layer was able to cluster some sentences having similar translations even if they were formulated differently. In a first set of experiments, we compared favorably our mlp to ibm1, a well known model in statistical machine translation. In a second set of experiments, we embedded our ppc in our English to French statistical machine translation system. Our MLP improved translations quality over our baseline system and a second system embedding an IBM1 model.en
dc.language.isofren
dc.subjectLexique globalen
dc.subjectTraduction statistiqueen
dc.subjectPerceptron à plusieurs couchesen
dc.subjectGlobal lexiconen
dc.subjectMultilayer perceptronen
dc.subjectStatistical machine translationen
dc.subject.otherApplied Sciences - Computer Science / Sciences appliqués et technologie - Informatique (UMI : 0984)en
dc.titleIntégration du contexte en traduction statistique à l’aide d’un perceptron à plusieurs couchesen
dc.typeThèse ou Mémoire numérique / Electronic Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineInformatiqueen
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté des arts et des sciences)fr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralen
etd.degree.namePh. D.en


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record