Show item record

dc.contributor.authorRouzier, Vanessa
dc.date.accessioned2010-06-30T18:29:50Z
dc.date.available2010-06-30T18:29:50Z
dc.date.issued2008-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/3851
dc.subjectprogramme d'interventionen
dc.subjectUn bébé pour bientôten
dc.subjectgrossesse à l'adolescenceen
dc.subjectmères adolescentesen
dc.subjectattachementen
dc.titleAnalyse d'une intervention conçue pour les adolescentes enceintes : le projet Un bébé pour bientôten
dc.typeTravail étudiant / Student worken
etd.degree.disciplinePsychoéducationfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractLa première partie de ce document présente une revue de la littérature au sujet de la grossesse à l'adolescence. Il en ressort que de par leurs antécédents personnels, familiaux et sociaux; leurs attentes inadéquates face au rôle de parent; leurs tàibles connaissances du développement de l'enfant et leur ambivalence face à la venue de l'enfant, les adolescentes sont particulièrement à risque d'adopter des comportements inadéquats durant la grossesse et après la naissance du bébé, ce qui peut nuire au développement de l'enfant. Les jeunes filles qui ont un bon suivi de grossesse et qui bénéficient de soutien social s'en sortent toutefois mieux que les autres. À la lumière de ces informations, un programme prénatal pour les adolescentes, nommé Un bébé pour bientôt, a été conçu. Globalement, ce programme vise à préparer la future mère à l'arrivée du bébé et à travailler la relation d'attachement entre la mère et l'enfant à venir. Afin de vérifier l'efficacité de l'intervention, elle a été implantée auprès d'un groupe de onze jeunes filles enceintes, âgées entre 16 et 24 ans. En général, l'implantation s'est déroulée tel que planifiée, malgré un taux d'abandon élevé. En ce qui a trait aux effets de l'intervention, ils ont été évalués à l'aide d'un protocole à cas unique de type ABA, combinant des mesures répétées et des mesures en prétest, en post-test et en suivi. Les résultats suggèrent que le programme a été efficace pour augmenter les connaissances des participantes par rapport aux ressources de leur communauté et par rapport au développement de l'enfant. De plus, il semble que l'intervention ait permis d'améliorer les attitudes parentales de la majorité des participantes. Les effets sur l'empathie des jeunes filles face aux besoins d'un bébé sont quant à eux moins évidents et le programme n'a pas entraîné de changements notables au plan des comportements de la majorité des participantes. Finalement, des recommandations sont formulées afin d'améliorer la qualité de l'intervention et du protocole d'évaluation.en
dcterms.descriptionRapport d'analyse d'intervention présenté à la Faculté des arts et sciences en vue de l'obtention du grade de Maîtrise ès sciences (M. Sc.) en psychoéducationfr
dcterms.languagefraen
UdeM.cycleÉtudes aux cycles supérieurs / Graduate studies


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record