Show item record

dc.contributor.authorLabbé, Catherine
dc.date.accessioned2010-03-17T20:25:10Z
dc.date.available2010-03-17T20:25:10Z
dc.date.issued2009-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/3531
dc.subjectprogramme d'interventionen
dc.subjectAction Réactionen
dc.subjectvictimisationen
dc.subjectélèves du primaireen
dc.subjecttémoinsen
dc.subjectintimidationen
dc.subjectpairsen
dc.titleAction? Réaction!: Programme d'intervention visant à réduire la victimisation chez les élèves du 3e cycle du primaire par l'implication proactive des témoinsen
dc.typeTravail étudiant / Student worken
etd.degree.disciplinePsychoéducationfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractLe programme d'intervention Action? Réaction! s'adresse aux élèves du 3e cycle du primaire et vise globalement la réduction de la victimisation perçue, subie et perpétrée. De manière plus spécifique, le programme Action? Réaction! vise à accroître les connaissances des participants en regard de la victimisation, à modifier les attitudes des élèves face au phénomène (baisse de la tolérance face aux incidents et augmentation du sentiment de compétence à intervenir) et à encourager les témoins de la victimisation à intervenir dans ce genre de situation. Le programme comporte deux volets principaux. Le premier volet s'adresse à un groupe-classe et s'articule autour de neuf ateliers pratiques et théoriques. Des informations sont transmises aux élèves, lesquelles sont discutées au cours de différents exercices. Par ailleurs, plusieurs habiletés pour faire face aux incidents de victimisation de manière efficace sont enseignées et pratiquées au cours de mises en situation auxquelles les élèves participent en tant que victime ou témoin. Le 2e volet du programme est en fait l'application d'une stratégie de suivi des incidents de victimisation en partenariat avec l'enseignant(e) de la classe. L'intervention réalisée a été évaluée en termes de mise en oeuvre et d'effets. Selon la responsable du programme, l'application du premier volet a été très conforme à ce qui avait été prévu initialement. Une excellente participation des élèves a également contribué à rendre aisée la mise en oeuvre du programme. Par ailleurs, l'application de la stratégie de suivi des incidents de victimisation a été impossible vu" les circonstances dans lesquelles s'est déroulée la mise en oeuvre. Cet aspect peut avoir influencé les résultats obtenus. En ce qui concerne l'évaluation des effets, des mesures ont été prises avant la mise en oeuvre du programme et suite à celle-ci. Un groupe contrôle non-équivalent d'une autre école a été utilisé afin de pouvoir comparer les élèves ayant été exposés à l'intervention à ceux qui n'ont pu en bénéficier. Il y a absence de changement pour toutes les variables, sauf pour le sentiment de compétence dont une augmentation significative est notée dans le groupe expérimental. Une interprétation quant à ces résultats est offerte et les limites et avantages d'une telle intervention sont présentés.en
dcterms.descriptionRapport d'analyse d'intervention présenté à la Faculté des arts et sciences en vue de l'obtention du grade de Maîtrise ès sciences (M. Sc.) en psychoéducationfr
dcterms.languagefraen
UdeM.cycleÉtudes aux cycles supérieurs / Graduate studies


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record