Afficher la notice

dc.contributor.advisorParent, Stefan
dc.contributor.advisorFeldman, Deborah
dc.contributor.authorRouleau, Dominique
dc.date.accessioned2009-03-26T14:01:47Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONen
dc.date.available2009-03-26T14:01:47Z
dc.date.issued2009-04-16
dc.date.submitted2008-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/2747
dc.subjectmécanisme de référenceen
dc.subjectblessure orthopédiqueen
dc.subjectaccès aux soinsen
dc.subjectqualité des soinsen
dc.subjectmono-traumaen
dc.subjectfractureen
dc.subjectreferral mechanismen
dc.subjectisolated limb injuryen
dc.subjectquality of careen
dc.subjectaccess to careen
dc.subjectorthopaedic surgeryen
dc.subject.otherHealth Sciences - Medicine and Surgery / Sciences de la santé - Médecine et chirurgie (UMI : 0564)en
dc.titleMécanisme de référence en orthopédie pour mono-traumatisme dans un centre de traumatologie niveau 1en
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences biomédicalesen
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sen
etd.degree.nameM. Sc.en
dcterms.abstractLes patients atteints de mono-traumatisme à un membre doivent consulter un médecin de première ligne qui assurera la prise en charge initiale et référera au besoin le patient vers un orthopédiste. L‟objectif principal de cette étude est de décrire ce mécanisme de référence envers un Service d‟orthopédie affilié à un Centre de traumatologie Niveau 1. La collecte de données concernant l‟accès aux soins spécialisés et la qualité des soins primaires a été faite lors de la visite en orthopédie. Nous avons étudié 166 patients consécutifs référés en orthopédie sur une période de 4 mois. Avant leur référence en orthopédie, 23 % des patients ont dû consulter 2 médecins de première ligne ou plus pour leur blessure. Le temps entre la consultation en première ligne et la visite en orthopédie (68 heures) dépasse le temps compris entre le traumatisme et l‟accès au généraliste (21 heures). Parmi les cas jugés urgents, 36 % n‟ont pas été vus dans les temps recommandés. La qualité des soins de première ligne fut sous-optimale chez 49 % des patients concernant l‟analgésie, l‟immobilisation et/ou l‟aide à la marche. Les facteurs associés à une diminution d‟accès en orthopédie et/ou une qualité de soins inférieure sont : tabagisme, jeune âge, habiter loin de l‟hôpital, consulter initialement une clinique privée, avoir une blessure au membre inférieur ou des tissus mous et une faible sévérité de la blessure selon le patient. Ces résultats démontrent qu‟il faut mieux cibler l‟enseignement relié aux mono-traumatismes envers les médecins de première ligne afin d‟améliorer le système de référence.en
dcterms.abstractPatients with isolated traumatic limb injuries usually consult primary care for first line treatment. The primary care physician will often refer the patient to an orthopaedic surgeon when needed. The research objective was to study the referral mechanism to an Orthopaedic Service in a Level 1 Trauma Center for patients with an isolated limb injury. Access to specialized care and quality of primary care are used to describe the referral mechanism. We studied 166 consecutives patients referred to orthopaedic surgery over a 4 months period. Before the orthopaedic visit, 23 % had seen 2 or more doctors for their injury. The time between the first primary care visit and the orthopaedic evaluation was greater (68 hours) then the interval between the injury and the visit with primary care (21 hours). Among the cases that were considered urgent, 36 % had not been seen within the recommended delay. Quality of initial care was judged sub optimal for 49 % of patients in terms of immobilization, analgesia and/or walking aids. Factors associated with decreased access or quality of care are: smoking, younger age, living far from the hospital, consulting first in a private clinic, lower limb or soft tissue injury and a patient‟s low self-perception of severity. These results underline the necessity of targeting primary care education and improving the referral mechanism for patients with isolated limb injuries.en
dcterms.languagefraen


Fichier(s) constituant ce document

Vignette

Ce document figure dans la(les) collection(s) suivante(s)

Afficher la notice