Show item record

dc.contributor.advisorParé, Mélanie
dc.contributor.authorCaron-Piché, Joanne
dc.date.accessioned2019-01-22T20:43:27Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2019-01-22T20:43:27Z
dc.date.issued2018-09-19
dc.date.submitted2017-12
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/21334
dc.subjectdéficience langagièrefr
dc.subjectclasse spécialiséefr
dc.subjectdifférenciation pédagogiquefr
dc.subjectétude de casfr
dc.subjectanalyse de pratiquefr
dc.subjectlanguage impairmentfr
dc.subjectspecial classfr
dc.subjectdifferentiated instructionfr
dc.subjectcase studyfr
dc.subjectpractice analysisfr
dc.subject.otherEducation - Special / Éducation - Enseignement spécial (UMI : 0529)fr
dc.titleÉtude des pratiques différenciées d’une enseignante au primaire au Québec œuvrant dans une classe spécialisée dédiée aux élèves ayant une déficience langagièrefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSciences de l'éducation - Psychopédagogiefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstractMalgré les services offerts, peu d’élèves ayant une déficience langagière obtiennent leur diplôme d’études secondaires (MELS, 2010). Leurs importantes limitations langagières nécessitent un enseignement différencié répondant mieux à leurs besoins. L’objectif principal de cette étude vise à décrire et à comprendre l’apport des pratiques différenciées, d’adaptation et de modification pour répondre aux besoins des élèves ayant une déficience langagière en classe spécialisée au primaire. La démarche consiste à mettre en perspective la pratique d’une enseignante selon les caractéristiques de l’école, de l’enseignant et des élèves du modèle d’analyse de l’activité enseignante de Goigoux (2007). Cette étude de cas simple propose une analyse en profondeur du phénomène de la différenciation pédagogique appliquée au contexte de la classe spécialisée dédiée aux élèves ayant une déficience langagière à partir de données provenant de questionnaires, entretiens, observations, journal de bord et artéfacts (Creswell, 2014; Yin, 2009). L’analyse des résultats montre une grande fréquence de différenciation au plan des structures en de flexibilité pédagogique et au plan des contenus en modification. Ces pratiques différenciées sont mises en place pour répondre à des besoins émanant du handicap des élèves principalement ou lorsque ceux-ci sont perçus comme un manque à combler aux yeux de l’enseignante. Les résultats obtenus mettent en lumière l’intérêt d’investiguer les connaissances des enseignants en ce qui concerne les niveaux et les dispositifs de différenciation, mais également les connaissances spécialisées liées au développement des compétences essentielles telles que la lecture. Plus spécifiquement, nos résultats abordent la nécessité d’explorer le décalage entre le sens attribué aux niveaux de différenciation dans les écrits scientifiques, gouvernementaux et dans le milieu de la pratique.fr
dcterms.abstractDespite the establishing continuum of education services, students with language impairment sparsely obtain their high-school diploma (MELS, 2010). Their severe language deficits require differentiated teaching to better meet their specific needs. The main objective of the present study is to describe and understand the contribution of differentiated instruction practices, accommodations and modifications to meet the needs of students with language impairment in a special class in primary school. The approach is to put into perspective the practice of a teacher according to school, teacher and students characteristics by the analysis of teaching activity of Goigoux model (2007). This single case study provide in-depth analysis of the differentiated instruction phenomena applied to the context of the special class with data from questionnaires, interviews, observations, researcher logbook, and physical artefacts (photography or photocopy of student works and class organization) (Creswell, 2014; Yin, 2009). The analysis of the results shows a great frequency of differentiation in terms of structures in pedagogical flexibility mode and in terms of content modification. These differentiated practices are set up to respond to needs arising from the disability of the students mainly or when they are perceived as a gap to be filled by the teacher. The results highlight the value of investigating teachers' knowledge of differentiation levels and devices, as well as specialized knowledge related to the development of essential skills such as reading. More specifically, our findings address the need to explore the discrepancy between the meaning attributed to levels of differentiation in scientific, government and practice writing.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record