Show item record

dc.contributor.advisorLafleur, Michel
dc.contributor.authorPaz Ramos, Adrian
dc.date.accessioned2018-07-23T18:43:31Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-07-23T18:43:31Z
dc.date.issued2018-06-19
dc.date.submitted2018-03
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20756
dc.subjectstratum corneumfr
dc.subjectmembranes modèlesfr
dc.subjectcomportement de phasefr
dc.subjectlipidesfr
dc.subjectpeaufr
dc.subjectacides gras à très longue chaînefr
dc.subjectphospholipidesfr
dc.subjectmodel membranesfr
dc.subjectphase behaviorfr
dc.subjectlipidsfr
dc.subjectskinfr
dc.subjectvery-long chain fatty acidsfr
dc.subjectphospholipids.fr
dc.subject.otherChemistry - Physical / Chimie - Physique (UMI : 0494)fr
dc.titleComprendre l’imperméabilité cutanée : étude spectroscopique de mélanges modèles de la phase lipidique du stratum corneumfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineChimiefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralfr
etd.degree.namePh. D.fr
dcterms.abstractLe stratum corneum (SC), la couche la plus externe de l'épiderme des mammifères, agit comme une barrière dictant le taux d'absorption des molécules exogènes à travers la peau et empêchant la perte d'eau du corps. Le SC est principalement composé de cellules mortes aplaties et entièrement kératinisées (cornéocytes), noyées dans une matrice lipidique constituée fondamentalement de céramides, d'acides gras libres et de cholestérol. La diffusion transdermique des molécules est principalement liée aux lipides intercellulaires qui forment des membranes multilamellaires en phase solide. L'objectif principal de cette thèse est de mieux comprendre la relation entre la structure de la matrice lipidique et l'imperméabilité de la peau. La phase lipidique du SC comprend plus de 400 lipides différents. En raison de cette composition très complexe, des membranes modèles sont souvent utilisées pour l'étude des propriétés physico-chimiques des membranes, du comportement des lipides et de la perméabilité de différents produits chimiques. Nous avons d'abord déterminé comment la longueur des chaînes acyles d’acides gras libres influence le comportement de phase d'une matrice lipidique composée de céramide NS24, d'acide lignocérique (FFA24) ou palmitique (FFA16) et de cholestérol. Les propriétés structurales des membranes ont été examinées par 2H RMN et par spectroscopie infrarouge. Cette étude a montré que le comportement de phase de ces mélanges ternaires est fortement affecté par la longueur de l’acide gras. Nous avons trouvé que l'acide lignocérique avec le céramide NS24 et le cholestérol conduit à la formation d'un mélange plus homogène que celui qui inclut l'acide palmitique. De plus, le mélange ternaire contenant de l'acide lignocérique a montré une transition de la phase solide vers la phase gel lorsqu'il a été chauffé au-dessus de 37 °C, une caractéristique inhabituelle pour ce type de membranes modèles. La combinaison de lipides ordonnés et membranes homogènes est proposée comme un élément critique pour l’imperméabilité du SC. Deuxièmement, nous avons étudié un mélange plus complexe contenant du cholestérol, une série d'acides gras libres variant de 16 à 24 atomes de carbone et deux types de céramides : le céramide NS24 et le céramide EOS. Ce dernier est considéré comme un composant clé pour la formation de la phase de périodicité longue dans les membranes du SC native et modèles. Les résultats de spectroscopie 2H RMN, infrarouge, et Raman ont montré que l'acide gras libre et la chaîne acyle du céramide NS24 restent en phase solide à la température physiologique tandis que la chaîne oléate du céramide EOS entraîne la formation de domaines hautement désordonnés. Ces nanogouttelettes restent à l'état liquide jusqu'à -30 °C. La contrainte stérique imposée par la matrice lipidique cristalline est proposée être à l’origine de la difficulté de cristallisation des chaînes oléate des céramides EOS. Cette découverte modifie substantiellement la description structurale du SC et propose un nouveau rôle physiologique du céramide EOS, ce lipide étant un puissant modulateur de l'équilibre solide/liquide du SC. Ces travaux conduisent à réexaminer le mécanisme présentement proposé pour expliquer la perméabilité du SC, ainsi que l’effet d’agents transdermiques. Finalement, nous avons étudié l'interaction d’acides gras à très longue chaîne avec des membranes de 1-palmitoyl-2-oléoyl-sn-glycéro-3-phosphocholine (POPC) afin de déterminer comment s’adaptent ces acides gras aux contraintes spatiales. Trois acides gras différents avec une chaîne acyle variant de 16 à 24 atomes de carbone ont été utilisés : l’acide palmitique (FFA16), arachidique (FFA20) et lignocérique (FFA24). L'épaisseur d’un feuillet d’une bicouche de POPC correspond à la longueur de la partie hydrophobe de FFA16, et donc inférieure à la longueur de FFA20 et FFA24. La façon dont ces acides gras s'adaptent à la bicouche de POPC a été étudiée par 2H RMN et par simulations de dynamique moléculaire. Nous avons trouvé que la partie inférieure de la chaîne acyle de FFA24 protoné est désordonnée d’une façon similaire à ce qui a été observé pour la chaîne oléate du céramide EOS, sa chaîne acyle interagit avec la partie la plus fluide du feuillet opposé. Cette interdigitation de la fin de la chaîne acyle provoque un deuxième plateau observé dans les profils d’ordre (SC-D), une caractéristique qui est inhabituelle dans les systèmes lipidiques. Dans ce cas, le groupe carboxyle protoné de FFA24 était situé légèrement sous la tête polaire de la POPC. La déprotonation du FFA24 déplace la molécule vers l'interface aqueuse. Cette translation diminue la contrainte spatiale, augmente l'ordre de la chaîne acyle et entraîne la disparition du plateau correspondant au bout de la chaîne désordonnée. Les résultats présentés dans cette thèse contribuent à mieux comprendre comment la structure de la matrice lipidique du SC dicte l'imperméabilité de la peau. Nous avons montré des preuves spectroscopiques du comportement de phase de certains lipides importants du SC et suggéré un nouveau mécanisme pour la régulation de la diffusion transdermique des molécules.fr
dcterms.abstractThe stratum corneum (SC), the outermost layer of mammal epidermis, acts as a barrier dictating the rate of absorption of exogenous molecules through the skin and preventing water loss from the body. SC is mainly composed of flattened and fully keratinized dead cells (corneocytes), embedded in a lipid matrix, which is mostly constituted of ceramides, free fatty acids, and cholesterol. The transdermal diffusion of molecules is mainly related to the intercellular lipids, which form multilamellar membranes in the solid-crystalline phase. The main goal of this thesis is to better understand the relationship between the structure of the lipid matrix and the skin impermeability. SC lipid phase includes more than 400 different lipid species. Due to this very complex composition, model membranes are often used for the study of the physicochemical properties of membranes, the lipid behavior, and of the permeability of different chemicals. First, we determined how the length of the free fatty acid acyl chains influences the phase behavior of a lipid matrix composed of ceramide NS24, lignoceric (FFA24) or palmitic (FFA16) acid, and cholesterol. The structural properties of membranes were examined by 2H NMR and infrared spectroscopy. This study revealed that the phase behavior of these ternary mixtures is strongly affected by the length of the FFA. We found that lignoceric acid led to the formation of a more homogeneous mixture with ceramide NS24 and cholesterol, than the palmitic acid/ceramide NS24/cholesterol mixture. Also, the tertiary mixture containing lignoceric acid showed a transition from solid to gel phase when heated above 37 oC, an unusual feature for this type of model membranes. The combination of ordered lipids and homogeneous membranes is proposed as a critical element for SC impermeability. Second, we studied a more complex mixture containing cholesterol, a series of free fatty acids varying from 16 to 24 carbon atoms, and two types of ceramides: ceramide NS24 and EOS. The latter is considered a key component for the formation of the long periodicity phase in native and model SC membranes. The 2H NMR, infrared and Raman spectroscopy results showed that both the free fatty acid and the ceramide NS24 acyl chain remained in the solid-crystalline phase at physiological temperature while the oleate chain in ceramide EOS led to the formation of highly disordered domains. These liquid nanodrops remained in the liquid state down to -30 °C. The steric constraint imposed by the crystalline lipid matrix is proposed to prevent the crystallization of ceramide EOS oleate chains. This finding modifies the structural description of the SC substantially and proposes a novel physiological role of ceramide EOS as this lipid is a strong modulator of SC solid/liquid balance. The work leads to a re-examination of the mechanism currently proposed to explain the permeability of SC, as well as the effect of transdermal agents. Finally, we studied the interaction of very long-chain fatty acids with 1-palmitoyl-2-oleoyl-sn-glycero-3-phosphocholine (POPC) membranes to determine how these fatty acids adapt to spatial constraints. Three different FFAs with acyl chain varying from 16 to 24 carbon atoms were used: palmitic (FFA16), arachidic (FFA20) and lignoceric (FFA24) acid. The leaflet thickness of a POPC bilayer corresponds to the length of the hydrophobic part of FFA16, and therefore is smaller than the length of FFA20 and FFA24. The way in which these fatty acids structurally adapt in POPC bilayers was study by 2H NMR and molecular dynamics simulations. We found that the lower part of the protonated FFA24 acyl chain was disordered in a manner similar to that observed for the oleate chain of the EOS ceramide, its acyl chain interacts with the more fluid part of the opposite leaflet. This interdigitation of the end of the acyl chain caused a second plateau observed in the order profiles (SC−D), an unusual feature in lipid systems. In this case, the protonated carboxyl group of FFA24 was located slightly below the polar head of the POPC. The deprotonation of the FFA24 shifted the molecule toward the aqueous interphase. This movement reduces the spatial constraints, increases the order of the acyl chain and causes the disappearance of the plateau at the end of the chain. The results presented in this thesis contributed to better understand how the structure of the SC lipid matrix dictates the skin impermeability. We showed spectroscopic evidences of the distinct phase behavior of some of the most important SC lipids. Furthermore, we suggested a novel mechanism for the regulation of transdermal diffusion of molecules.fr
dcterms.languagefrafr
UdeM.ORCIDAuteurThese0000-0003-0604-8999fr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record