Show item record

dc.contributor.advisorMarquis, Marie
dc.contributor.authorPanneton, Catherine
dc.date.accessioned2018-06-08T15:09:49Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-06-08T15:09:49Z
dc.date.issued2018-03-12
dc.date.submitted2017-09
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20422
dc.subjectSaine alimentationfr
dc.subjectperceptionsfr
dc.subjectparentsfr
dc.subjectéducatricesfr
dc.subjectresponsables de l'alimentationfr
dc.subjectenfantsfr
dc.subjectQuébecfr
dc.subjectHealthy eatingfr
dc.subjectEducatorsfr
dc.subjectFood managersfr
dc.subjectChildrenfr
dc.subject.otherHealth Sciences - Nutrition / Sciences de la santé - Alimentation et nutrition (UMI : 0570)fr
dc.titleBien manger en 2015 : perception du concept par des adultes clés agissant auprès d’enfants d’âge préscolaire au Québecfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineNutritionfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractContexte Le concept de saine alimentation est, en 2015, empreint de confusion. La complexité de ce construit est un frein à l’adoption de saines habitudes alimentaires. Les perceptions associées à ce concept qu’ont les parents et le personnel des services de garde influencent le comportement alimentaire des enfants avec qui ils sont en relation. Les comportements alimentaires des enfants de moins de 5 ans sont d’intérêt car ils ont de fortes chances d’être maintenus tout au long de la vie. Des actions ont été mises en place au cours des dernières années auprès de ces cibles afin d’améliorer leurs pratiques alimentaires. Objectifs Explorer ce que signifie bien manger pour des parents d’enfants d’âge préscolaire, des éducatrices et des responsables de l’alimentation (RA) en milieu de garde au Québec en 2015. Méthode Dans le cadre d’un sondage électronique mené auprès de la population cible, une question ouverte est posée en lien avec les perceptions du « bien manger ». Les réponses qualitatives générées par ce sondage sont analysées selon une approche déductive et inductive avec une grille de codification ainsi que des tests statistiques. Résultats La variété est le sous-thème le plus fréquent parmi les 1753 parents alors que la santé prend la première place parmi les 1055 éducatrices et les 267 RA. Les qualités organoleptiques sont surtout abordées par les RA, alors que les références aux signaux de faim et de satiété se démarquent chez les éducatrices. En général, tous les intervenants font mention de concepts reliés au « bien manger » incluant la variété, la saine alimentation, l’équilibre, la modération ou le plaisir. Conclusion Ce portrait représente les perceptions du « bien manger » qu’ont des acteurs clés auprès d’enfants de 2 à 5 ans en 2015. Ces informations sont utiles pour développer des stratégies de communication rejoignant ces cibles afin de favoriser l’adoption de saines habitudes alimentaires. Les cadres de référence et guides gouvernementaux ont un rôle important dans les recommandations qu’ils intègrent, lesquelles sont reprises par les professionnels actifs en développement de saines habitudes de vie à la petite enfance.fr
dcterms.abstractContext There is confusion surronding the concept of healthy eating in 2015. The complexity of this construct is a barrier to adopting healthy eating habits. The perceptions of this concept that have parents and caregivers influence the eating behavior of the children with whom they interact. Eating behaviors of children under five are of interest because they are likely to be maintained throughout life. Actions have been established in recent years to improve the dietary practices of the target population. Objectives Explore what it means to “eat well” for parents of preschool children, educators and food managers in childcare centers in Quebec in 2015. Methodology As a part of an electronic survey, an open-ended question is asked to the target population in relation to perceptions of "eating well". The qualitative responses generated by this survey are analyzed using a deductive and inductive approach with a coding grid as well as statistical tests. Results Variety is the most common sub-theme among the 1753 parents, while health ranks first among the 1055 educators and the 267 food managers. Organoleptic qualities are mainly addressed by food managers, while mentions of signs of hunger and fullness stand out among the educators. In general, all stakeholders refer to the concepts of "eating well" such as variety, healthy eating, balance, moderation or pleasure. Conclusion This portrait represents the perceptions of “eating well” that key stakeholders with 2 to 5-year old children have in 2015. This information is useful for developing communication strategies that meet these targets in order to promote the adoption of healthy eating habits. Reference frameworks and government guides have an important role regarding the recommendations they provide, which are used by professionals working in developing healthy lifestyles in early childhood.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record