Show item record

dc.contributor.advisorFroger, Marion
dc.contributor.authorTrembley, Camille
dc.date.accessioned2018-05-30T18:19:13Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-05-30T18:19:13Z
dc.date.issued2018-03-21
dc.date.submitted2017-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20184
dc.subjectAlain Tannerfr
dc.subjectEspacefr
dc.subjectSpacefr
dc.subjectCouplefr
dc.subjectIntimitéfr
dc.subjectIntimacyfr
dc.subjectDaseinsanalysefr
dc.subject.otherCommunications and the Arts - Cinema / Communications et les arts - Cinéma (UMI : 0900)fr
dc.titleConstruire l’intimité : entre psychanalyse et cinéma : la mise en scène de l’espace du couple dans trois films d’Alain Tannerfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineCinémafr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstractLe cinéma d’Alain Tanner est connu pour son engagement politique et social. Créateur du mouvement du « nouveau cinéma suisse », la figure du cinéaste est devenue incontournable dans la construction d’un cinéma national en Suisse à partir des années 1970. Ses films sont souvent perçus comme des films idéologiques et contestataires. Tanner remet en question inlassablement la société de consommation et le cinéma commercial. Sans nier le message social du cinéaste, nous désirons dans cette recherche nous concentrer autour d’un aspect peu abordé dans son oeuvre : la construction de l’espace cinématographique à travers la figure du couple. Notre projet vise à dépasser le cinéaste politiquement engagé pour comprendre comment se construit un certain type d’intimité dans ses films. Pour ce faire, nous analyserons trois films qui mettent en scène de façon centrale un couple et une chambre vide. Dans une démarche esthétique, nous analyserons Le Retour d’Afrique (1973), Le Milieu du Monde (1974) et Dans la Ville Blanche (1983), réalisés et produits par Alain Tanner. A l’aide de la psychanalyse et plus particulièrement de la Daseinsanaylse de Ludwig Binswanger, mouvement qui s’inspire de la phénoménologie et de la psychiatrie, nous désirons analyser l’espace cinématographique de ces trois films comme un espace vécu. En effet, nous posons l’hypothèse que l’intériorité des personnages se lit à travers la construction des espaces cinématographiques dans le film. Nous tenterons de déterminer, à partir de la construction particulière de l’espace, quelle réflexion sur l’identité et sur l’intimité est à l’oeuvre chez Tanner. Cette recherche nous permettra également de réfléchir à la manière dont l’intimité peut être saisie par une oeuvre cinématographique particulière.fr
dcterms.abstractAlain Tanner's cinema is known for its political and social commitment. Creator of the "New Swiss Cinema" movement, this filmmaker became important in the construction of a national cinema in Switzerland from the 1970s onwards. His movies are often perceived as ideological and anti-authority. Tanner questions the consumer society and commercial cinema. Without denying the social message of the filmmaker, we wish throughout this research to observe his work in a new light: that of the construction of a cinematographic space through the figure of the couple. We aim to overstep the politically committed aspect of the filmmaker in order to understand how a certain type of intimacy is built in his movies. To do so, we shall analyze three movies in which a couple and an empty room take central stage. Through an esthetic approach, we shall analyze Le Retour d’Afrique (1973), Le Milieu du Monde (1974) and Dans la Ville Blanche (1983), directed and produced by Alain Tanner. By means of psychoanalysis and particularly by means of Ludwig Binswanger's Daseinsanaylse, a movement inspired by phenomenology and psychiatry, we wish to analyze the film space of these three movies as an inhabited space. Indeed, our main hypothesis is that the interiority of the characters can be read through the construction of cinematographic spaces in the movie. We shall try to determine, from the peculiar construction of this space, what consideration of identity and intimacy is at work in Tanner’s films. This research will also allow us to reflect on how intimacy can be seized by a particular film work.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record