Show item record

dc.contributor.advisorMeloche, Jean-Philippe
dc.contributor.authorBenoit, Stéphanie
dc.date.accessioned2018-05-22T18:20:44Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2018-05-22T18:20:44Z
dc.date.issued2018-04-19
dc.date.submitted2017-07
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/20015
dc.subjectDécroissance démographiquefr
dc.subjectShrinking citiesfr
dc.subjectSmart shrinkingfr
dc.subjectNouveau-Brunswickfr
dc.subjectSaint Johnfr
dc.subjectPlan SJfr
dc.subjectDemographic declinefr
dc.subjectNew-Brunswickfr
dc.subject.otherSocial Sciences - Urban and Regional Planning / Sciences sociales - Planification urbaine et Régionale (UMI : 0999)fr
dc.titleLa prise en compte de la décroissance démographique dans la planification territoriale : le cas de Saint John, Nouveau-Brunswickfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineUrbanismefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Urb.fr
dcterms.abstractLa littérature sur les shrinking cities met en évidence la difficulté qu’éprouvent les communautés à reconnaître le caractère structurel de la décroissance démographique. Alors que la prise en compte de scénarios de décroissance dans la planification territoriale permettrait d’augmenter la résilience des territoires, cette pratique demeure marginale dans les communautés à risque. Ce mémoire rédigé sous la forme d’un article scientifique a pour objectif de questionner la faisabilité d’une prise en compte de la décroissance dans la planification territoriale par le biais d’une étude de cas de la ville de Saint John au Nouveau-Brunswick. À partir de l’analyse des documents de planification récents de la Ville et de seize entretiens avec les acteurs clés de l’aménagement, de la politique municipale et du développement économique du Grand Saint John réalisés en 2014, nous montrons qu’une telle prise en compte de la décroissance dans la planification est possible, mais qu’elle résulte d’un ensemble complexe de circonstances. À Saint John, la déception collective causée par l’annulation d’un important projet de raffinerie et le leadership du département d’urbanisme de la ville ont permis d’initier un changement de culture au sein de la communauté et de surmonter le caractère tabou de la décroissance démographique.fr
dcterms.abstractPrevious research highlighted how most shrinking communities tend to fail to acknowledge the structural nature of population decline, a position that hinders the adoption of adequate planning policies. This case study of Saint John, a shrinking city from Atlantic Canada, questions the feasibility of adopting planning policies tailored for population decline. Drawing from the analysis of the city’s most recent planning documents and sixteen interviews conducted in 2014 with elected officials, planners and key informants from the economic development sector of the Greater Saint John, we argue that it is possible to plan for scenarios of sustained population decline or stagnation but only under a special set of circumstances. In Saint John, the collective deception that followed the cancellation of a refinery project acted as a catalyst for a culture change in the community. This event, successfully leveraged by the city’s planning department, allowed the community to overcome the stigma of population decline. The results of this master’s thesis are presented in the form of a scientific article.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record