Show item record

dc.contributor.authorLambert, Ninon
dc.date.accessioned2018-01-17T18:29:19Z
dc.date.available2018-01-17T18:29:19Z
dc.date.issued2016-03-08
dc.identifier.citationLambert, Ninon (2016), «Two-Spirits : colonisations et décolonisations», Minorités Lisibles, 1.fr
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/19733
dc.publisherMinorités Lisiblesfr
dc.subjecttwo-spiritfr
dc.subjectberdachefr
dc.subjectgenrefr
dc.subjectautochtonefr
dc.subjectLGBTQ*fr
dc.titleTwo-Spirits : colonisations et décolonisationsfr
dc.typeArticlefr
dcterms.abstractAvant la colonisation de l’Amérique du Nord, il y avait dans les populations autochtones des individus au genre non dichotomique, possédant des rôles symboliques importants. Néanmoins, les allochtones les considéraient comme des menaces pour l’ordre social, et ces individus ont symboliquement et physiquement disparu pendant les siècles de colonisation. Ces Autochtones au genre non dichotomique ont cependant connu une certaine résurgence à partir des années 1990, par leur retour sur la scène publique grâce à l’invention du concept de « two-spirits », regroupant les LGBTQ* autochtones. Nous supposons néanmoins que ce concept possède certains problèmes qui méritent d’être abordés. En effet, les two-spirits sont encore à risque d’être colonisés, notamment par la réappropriation culturelle du concept par des populations allochtones.fr
dcterms.bibliographicCitationMinorités Lisibles;Vol 1, No 1
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record