Show item record

dc.contributor.advisorSicotte, Claude
dc.contributor.authorDuquette, Julie R.
dc.date.accessioned2016-11-17T20:19:59Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2016-11-17T20:19:59Z
dc.date.issued2016-10-03
dc.date.submitted2016-07
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/16285
dc.subjectÉvaluation de programmefr
dc.subjectGrossesse à risquefr
dc.subjectPeuple inuitfr
dc.subjectTéléobstétriquefr
dc.subjectTélémédecinefr
dc.subjectAdministration de la santéfr
dc.subjectRégionfr
dc.subjectNord-du-Québecfr
dc.subjectNunavikfr
dc.subjectSoins de santéfr
dc.subjectProgram evaluationfr
dc.subjectHigh-risk pregnancyfr
dc.subjectInuit nationfr
dc.subjectTeleobstetricfr
dc.subjectTelemedicinefr
dc.subjectHealth administrationfr
dc.subjectRegionfr
dc.subjectNorthern Quebecfr
dc.subjectHealthcarefr
dc.subject.otherHealth Sciences - Public Health / Sciences de la santé - Santé publique (UMI : 0573)fr
dc.titleÉvaluation de l’impact des services en téléobstétrique du RUIS McGill offerts à une population de femmes inuites avec grossesse à risque élevé habitant sur la côte de la baie d’Hudson au Nunavikfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertationfr
etd.degree.disciplineAdministration des services de santéfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Sc.fr
dcterms.abstractL’accessibilité à des soins de santé pour une population habitant une région éloignée au Québec représente un défi de taille pour le Ministère de la santé et des services sociaux. Des solutions, telles que la télésanté, ont été présentées afin de pallier ce problème. Le RUIS McGill a ainsi développé un programme de téléobstétrique afin de desservir une population de femmes inuites à grossesse à risque élevé (GARE) habitant le Nunavik. L’objectif de ce mémoire fut de comprendre l’impact du service de téléobstétrique du RUIS McGill sur la santé des femmes et de leur nouveau-né ainsi que sur les coûts de santé et l’utilisation des services suite à son implantation au Centre de santé et de services sociaux Inuulitsivik sur la côte de la baie d’Hudson. Les femmes inuites à grossesse à risque élevé et leurs enfants de la région de la baie d’Hudson du Nunavik, éloignés des services obstétriques spécialisés, sont visés. Le service de téléobstétrique permet un accès aux obstétriciens du RUIS McGill localisés à Montréal. Un devis quasi-expérimental est utilisé pour examiner trois hypothèses portant sur l’état de santé des mères et des enfants, sur l’utilisation des services de santé et sur leurs coûts. Le service de téléobstétrique est devenu fonctionnel en 2006, offrant la possibilité de constituer une étude avant-après à deux groupes de femmes, soit celles ayant accouché avant 2006 (prétest) et celle ayant accouché après 2012 (post-test). La collecte de donnée se fit, dans son intégralité, par l’entremise des dossiers médicaux papier des participantes permettant l’analyse de 47 dossiers pour le prétest et de 81 dossiers pour le post-test. L’exécution d’analyse de covariance, de régression logistique et du test non paramétrique de Mann-Witney permit de conclure que le prétest et le post-test ne différent que sur deux variables, soient le poids à la naissance, plus faible dans le post-test et la pression artérielle de la mère à la naissance, plus élevée dans le post-test. Pour l’ensemble des autres variables portant sur les trois hypothèses à l’étude, les résultats de ce mémoire ne démontrent aucune différence significative entre les deux groupes démontrant ainsi qu’une même qualité de soins a été conservée suite à l’implantation du programme de téléobstétrique. Sur la base des résultats, ce mémoire recommande de revoir et modifier les objectifs du programme; de partager les bornes de communication de télésanté avec d’autres spécialités; d’entreprendre une évaluation du programme axée sur les coûts; de suivre rigoureusement l’utilisation du programme pour en maximiser l’efficacité et le potentiel; d’établir un tableau de bord; et d’entreprendre une étude évaluative comparative dans un service de téléobstétrique comparable.fr
dcterms.abstractHealth care accessibility to the population located in a remote region of Quebec represents a challenge for the Ministère de la santé et des services sociaux. Solution such as telemedicine has been used to mitigate this issue. Therefore RUIS McGill has developed a teleobstetric program helping Inuit women in Nunavik with their risky pregnancy. This thesis’s objective is to understand the impact of the RUIS McGill teleobstetric program on the mother and her new born health plus the cost and utilization of health services following its implementation in the Inuulitsivik Health & and Social Services Centre located on Hudson Bay Shore. Inuit women at high risk pregnancy and their children in the region of Nunavik's Hudson Bay, who are far away from specialist in obstetric, are targeted. The teleobstetric program provides access to the RUIS McGill obstetricians located in Montreal. A quasi- experimental design was used to examine three hypotheses about the mothers and their children health, the use of health services and their costs. The teleobstetric program became operational in 2006, providing the ability to be a before-after study with two groups of women, those who delivered before 2012 (pre-test) and those who delivered after 2006 (post-test). The data collection took place, in its entirety, through paper medical records of the participants allowing the analysis of 47 cases for the pre-test and 81 cases for the post-test. Variance and covariance’s analysis, logistical regression and the non-parametric Mann-Witney test has allowed to conclude that the pre-test and post-test are different for only two variables which is the weight at birth, lower in the post-test and for the blood pressure of the mother at birth, higher in the post-test. For all other variables based on the three hypothesis of this thesis, results show no significate difference between pre-test and post-test, illustrating that the same level of quality has been conserved after the implementation of the teleobstetric program. Based on results, this thesis recommends reviewing and modifying the program’s objectives; sharing telehealth communication terminals with other specialties; undertaking an assessment of the cost-based program; strictly monitor the use of the program to maximize efficiency and potential; establishing a dashboard; and undertaking a comparative evaluation study in a comparable teleobstetric service.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record