Show item record

dc.contributor.advisorGariépy, Michel
dc.contributor.advisorNegron, Paula
dc.contributor.authorMorin, Liane
dc.date.accessioned2016-11-07T17:42:22Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2016-11-07T17:42:22Z
dc.date.issued2016-10-06
dc.date.submitted2016-03
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/16076
dc.subjectParticipation publiquefr
dc.subjectConsultationfr
dc.subjectAmontfr
dc.subjectEffets de la participationfr
dc.subjectTable d’information et d’échangefr
dc.subjectHydro-Québecfr
dc.subjectOffice de consultation publique de Montréal (OCPM)fr
dc.subjectPublic participationfr
dc.subjectConsultationfr
dc.subjectUpstream participationfr
dc.subject.otherSocial Sciences - Urban and Regional Planning / Sciences sociales - Planification urbaine et Régionale (UMI : 0999)fr
dc.titleLa participation en amont de grands projets d'aménagement : les effets sur le projet et ses acteurs
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineUrbanismefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréal (Faculté de l'aménagement)fr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM. Urb.fr
dcterms.abstractDepuis plus de trente ans, nos pratiques démocratiques évoluent au rythme de liens grandissants entre les instances décisionnelles et la société civile. Les exemples de démarches participatives s’accumulent et leurs formes sont de plus en plus diverses. Au cours des dernières années, les démarches en amont sont de plus en plus présentes dans le paysage participatif et les organisations sont plus nombreuses que jamais à faire le pari de l’amont. C’est le cas d’Hydro-Québec avec ses les tables d’information et d’échange (TIE). Ces tables, existantes depuis la fin des années 1990 et dirigées par le maître d’ouvrage, regroupent plusieurs acteurs du milieu. Elles se tiennent dès le début du processus de planification. L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a elle aussi faut le saut en amont en adaptant ses méthodes pour intervenir plus tôt dans le processus pour certains mandats. À travers deux études de cas, une portant sur les TIE du complexe hydroélectrique de la Romaine, et l’autre sur la consultation de l’OCPM sur la planification détaillée du secteur de Griffintown, ce mémoire explore les effets de la participation en amont sur les projets et sur ces acteurs.fr
dcterms.abstractFor over thirty years, our democratic practices evolved in parallel of the deepening relationships between decision-makers and members of civil society. Examples of participatory approaches are numerous, while their shapes and designs grow in diversity. In recent years, upstream consultations are increasingly present in the policymakers’ toolbox.  Hydro-Québec’s Tables d'information et d'échange, or Information and Exchange Roundtables (IER) is a case in point. Launched in the late 1990s, these roundtables include several key agents of the community. This consultation mechanism is used early in the planning process. The Office de consultation publique de Montreal (OCPM) also has its own consultation methods. Two case studies shall be detailed and compared: an IER for the Romaine hydroelectric dams project and the OCPM consultations for the Planning Program of the Griffintown neighborhood. We shall compare both approaches, identifying each’s effects and allowing us to document these relatively new processes. With our two cases studies, this memoir explores the effects of upstream participation on the projects’ parameters and the agents involved.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record