Show item record

dc.contributor.authorVitali-Rosati, Marcello
dc.date.accessioned2016-11-02T16:10:46Z
dc.date.available2016-11-02T16:10:46Z
dc.date.issued2016-03-18
dc.identifier.citationVITALI-ROSATI, Marcello, « Qu’est-ce que l’éditorialisation? », Sens public, mars 2016, [http://sens-public.org/article1184.html].fr
dc.identifier.urihttp://sens-public.org/article1184.html
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/16068
dc.publisherAssociation Sens public
dc.subjectAuteurs et auctorialitéfr
dc.subjectÉditorialisationfr
dc.subjectEspace numériquefr
dc.subjectMétaontologiefr
dc.subjectPerformativitéfr
dc.subjectPlateformes numériquesfr
dc.subjectProduction des contenusfr
dc.subjectThéorie de l'éditionfr
dc.titleQu'est-ce que l'éditorialisation?fr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des arts et des sciences. Département des littératures de langue françaisefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériquesfr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Canada Research Chair on Digital Textualitiesen
dcterms.abstractCet article présente les résultats de huit ans de travail sur le concept d’éditorialisation, réalisés dans le cadre du séminaire international « Écritures numériques et éditorialisation » que j’ai coorganisé avec Nicolas Sauret depuis 2008. Je propose de définir l’éditorialisation comme l’ensemble des dynamiques qui produisent l’espace numérique. Ces dynamiques peuvent être comprises comme les interactions d’actions individuelles et collectives avec un environnement numérique. À partir de cette définition, je propose de décrire le fonctionnement des instances d’autorité dans l’espace numérique.fr
dcterms.abstractThis paper is the result of eight years of work on the concept of editorialization that was done in the context of the international seminar “Écritures numériques et éditorialisation”, which I have been co-organizing with Nicolas Sauret since 2008. I propose a definition of editorialization as the set of dynamics that produce and structure digital space. These dynamics can be understood as the interactions of individual and collective actions within a particular digital environment. Starting from this definition I try to describe how authority works in digital space.fr
dcterms.bibliographicCitationSens public
dcterms.descriptionArticle traduit de l'anglais.fr
dcterms.isPartOfurn:ISSN:2104-3272
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record