Show item record

dc.contributor.advisorCyr, Francine
dc.contributor.authorAlary, Brigitte
dc.date.accessioned2016-04-22T18:32:37Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2016-04-22T18:32:37Z
dc.date.issued2016-03-23
dc.date.submitted2015-08
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13733
dc.subjectSéparation conflictuellefr
dc.subjectdétérioration du lien parent-enfantfr
dc.subjectaliénation parentalefr
dc.subjectdynamiques personnellesfr
dc.subjectdynamiques relationnellesfr
dc.subjectmodélisation systémiquefr
dc.subjectfacteurs de risquefr
dc.subjectfacteurs de protectionfr
dc.subjectConflict separationfr
dc.subjectdeterioration of parent-child relationshipfr
dc.subjectparental alienationfr
dc.subjectpersonal dynamicsfr
dc.subjectrelational dynamicsfr
dc.subjectsystemic modelfr
dc.subjectpredisposing factorsfr
dc.subjectprotective factorsfr
dc.subject.otherPsychology - Clinical / Psychologie clinique (UMI : 0622)fr
dc.titleProfils individuels et dynamiques interactionnelles des parents et des enfants à risque d’aliénation parentale dans un contexte d’une rupture conjugale litigieusefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplinePsychologie - recherche et interventionfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralfr
etd.degree.namePh. D.fr
dcterms.abstractL’aliénation parentale (AP) est un phénomène connu des intervenants sociolégaux œuvrant auprès des familles éclatées chez lesquelles on retrouve un haut niveau de conflits parentaux. Ce phénomène est peu étudié empiriquement et sa définition et les balises l’entourant demeurent à ce jour non circonscrites et suscitent confusion et controverse. Cette recherche n’a pas comme objectif de trancher sur ce qui est ou n’est pas de l’aliénation parentale, mais porte plutôt sur l’étude du phénomène de Détérioration du lien parent-enfant (DLPE), qui inclut une rupture complète du lien comme dans les cas d’AP, lors de séparations conjugales litigieuses. Cette thèse doctorale a pour objectif principal d’élargir notre compréhension sur les différents facteurs qui interagissent et qui mettent en place une situation familiale de DLPE. Le présent ouvrage est composé de quatre articles, dont trois sont empiriques. Le premier article est une synthèse critique des écrits théoriques et empiriques permettant de dégager les différents facteurs, conduites ou contextes individuels et relationnels associés à une DLPE. Il ressort que la plupart des écrits proviennent de comptes rendus cliniques. De plus, peu d’auteurs abordent ce phénomène dans une perspective systémique incluant une vision multifactorielle de cette situation. Plusieurs aspects demandent à être étudiés davantage : les caractéristiques individuelles, les comportements inappropriés des acteurs et les dynamiques familiales. En définitive, il importe d’établir les facteurs de résilience. Les articles 2, 3 et 4 ont été réalisés suite à une analyse qualitative de 17 dossiers d’expertise psychosociale de familles séparées en litige autour des accès des enfants. Le second article a pour objectif d’apporter un éclairage fouillé sur les structures de personnalité des parents impliqués dans de tels litiges. Il se dégage de cette analyse que les parents contribuent différemment à la dynamique familiale en fonction de leur profil de personnalité. Quatre profils parentaux ont émergé et permettent de discerner en quoi les parents aux conduites aliénantes se distinguent des parents dénigrés au niveau des profils de personnalité et en quoi la personnalité de ces parents est respectivement différente selon qu’ils maintiennent ou pas la relation avec leur enfant. L’analyse approfondie des profils parentaux a permis de formuler certains facteurs de risque et de protection relatifs à la structure de la personnalité des parents à risque d’une DLPE. Le troisième article a pour objectif d’évaluer par une lecture psychodynamique les différentes caractéristiques individuelles des enfants dans l’optique d’établir des pistes pouvant élucider pourquoi un enfant est résistant à une DLPE ou, au contraire, ne l’est pas. L’analyse qualitative fouillée des dossiers d’expertise a permis d’extraire différents facteurs de risque et de protection d’une DLPE chez ces enfants. Le quatrième article cherche à modéliser les différents facteurs de risque ou, au contraire, qui atténuent le risque de DLPE. Trois trajectoires dénotant une dynamique de DLPE ont émergé. Une modélisation systémique reprend l’ensemble des facteurs (dynamiques personnelles et relationnelles, contexte familial, système sociojuridique, personnes tierces et temps) émergeant de l’analyse et leur déploiement spécifique à chaque trajectoire.fr
dcterms.abstractParental Alienation (PA) is a widespread phenomenon among socio-legal professionals working with conflictual separated families. This phenomenon is rarely studied empirically and its definition and markers remain poorly circumscribed and arouse confusion and controversy. We will attempt to stay away from this controversy by focusing on the phenomenon of Deterioration of the Parent-Child Relationship (DPCR), including PA. This thesis main objective is to expand our understanding of the various factors that interact and set in place a family situation of a DPCR. This work consists of four articles, three of which are empirical. The first article is a critical review of the literature that identifies various factors, conduct or individual and relational context associated with DPCR. It appears that very few papers have address this phenomenon in a systemic perspective who could bring an in-depth and comprehensive understanding of this multifactorial phenomenon. Several aspects need to be further investigated: individual characteristics, inappropriate behaviors and family dynamics. Finally, resilience factors need to be addressed. Articles 2, 3 and 4 present the results of a qualitative analysis of 17 psychosocial expertise performed on separated families in litigation around the custody and access to children. The second article intends to provide a refined psychoanalytic insight on the personality profiles of the parents and how it contributes distinctively to the family dynamics. Four parental profiles emerged and helped differentiate parents with alienating behaviors from denigrated ones and, those who maintained a relationship with their child or those who did not. Risk and protective factors associated with the personality profile are formulated. The third paper intends to analyse through a psychodynamic lens, the individual characteristics of children with the aim to understand why a child is resistant to a DPCR or is not. Various risk and protective factors of a DPCR associated with the characteristics of the children are provided. The fourth article seeks to model the different contributing or mitigating variables to a DPCR. Three trajectories denoting a DPCR emerged. A systemic model is proposed and incorporates different factors (personal and relational dynamics, family background, socio-legal system, third parties and time) and their specific deployment to each trajectory.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record