Show item record

dc.contributor.authorLarrue, Jean-Marc
dc.date.accessioned2016-03-04T22:31:25Z
dc.date.available2016-03-04T22:31:25Z
dc.date.issued1990
dc.identifier.citationLarrue, Jean-Marc, « Contre », Jeu : revue de théâtre, no 55, 1990, p. 141‑144.fr
dc.identifier.urihttp://id.erudit.org/iderudit/26986ac
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/13197
dc.publisherCahiers de théâtre Jeu inc.
dc.subjectGilles Maheufr
dc.subjectPostmodernitéfr
dc.subjectThéâtre québécoisfr
dc.subjectMaheu, Gillesfr
dc.subjectMüller, Heinerfr
dc.subjectHeiner Müllerfr
dc.titleContrefr
dc.typeArticlefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériquesfr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Faculté des arts et des sciences. Département des littératures de langue françaisefr
dc.contributor.affiliationUniversité de Montréal. Canada Research Chair on Digital Textualitiesen
dcterms.abstractPas facile de monter une pièce de Heiner Müller, surtout si, comme le fait Gilles Maheu, on choisit parmi ses textes les plus courts et les moins dramatiques. Il y a trois ans, Maheu montait le bref « Hamlet-Machine »; cette fois encore, l'oeuvre fait à peine quinze pages. À la lecture, même en paressant, on boucle le cycle de Médée en vingt minutes. Bien court pour un spectacle au bout du monde! [...]fr
dcterms.bibliographicCitationJeu ; no 55
dcterms.descriptionSous-titre de l'article dans le corps du texte : « Dans un musée déserté : l'inflation postmoderne ».fr
dcterms.isPartOfurn:ISSN:0382-0335
dcterms.isPartOfurn:ISSN:1923-2578
dcterms.languagefrafr
UdeM.VersionRioxxVersion acceptée / Accepted Manuscript


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record