Show item record

dc.contributor.advisorLamarche, Paul A.
dc.contributor.advisorRoy, Bernard
dc.contributor.authorMaillet, Lara
dc.date.accessioned2015-04-08T14:37:00Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2015-04-08T14:37:00Z
dc.date.issued2015-02-19
dc.date.submitted2014-05
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/11832
dc.subjectComplexitéfr
dc.subjectGouvernancefr
dc.subjectAdaptationfr
dc.subjectServices de santéfr
dc.subjectPremière lignefr
dc.subjectAdministration des services infirmiersfr
dc.subjectMigrationfr
dc.subjectSanté publiquefr
dc.subjectApproche populationnellefr
dc.subjectComplexityfr
dc.subjectGovernancefr
dc.subjectAdaptationfr
dc.subjectHealth Administrationfr
dc.subjectPrimary carefr
dc.subjectNursing Administrationfr
dc.subjectMigrationfr
dc.subjectPublic Healthfr
dc.subjectPopulation Approachfr
dc.subject.otherHealth Sciences - Public Health / Sciences de la santé - Santé publique (UMI : 0573)fr
dc.titleL’adaptation des services de santé à l’égard de personnes migrantes : cas des services infirmiers en première lignefr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertationfr
etd.degree.disciplineAdministration des services de santéfr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralfr
etd.degree.namePh. D.fr
dcterms.abstractComment s’adaptent des organisations lorsqu’elles font face à des changements qui les dépassent? De cette question a émergé une recherche voulant comprendre comment et pourquoi des organisations de santé décident d’adapter (ou non) leurs services aux besoins et aux caractéristiques des populations migrantes accueillies sur leur territoire. Pour y répondre, cette thèse s’est intéressée à la gouvernance multiniveaux appliquée aux organisations de santé fournissant des services à des populations migrantes. Dans un contexte de régionalisation de l’immigration, la dynamique du processus migratoire est de mieux en mieux documentée, mais les capacités organisationnelles d’adaptation le sont beaucoup moins. Nous avons réalisé une étude de cas multiples à l’aide d’entrevues semi-directives auprès d’acteurs provenant de deux CSSS montéregiens (région au sud de Montréal, Québec) et des paliers locaux, régionaux et nationaux. Les résultats de cette étude ont permis (1) de mettre en évidence les différents acteurs impliqués dans ce processus d’adaptation, dont des acteurs de connectivité; (2) de cerner huit leviers d’action, divisés en trois catégories de leviers : administratif, émergent et d’habilitation. La possible imbrication de ces trois catégories de leviers facilite l’apparition de structures de connectivité, légitimant ainsi l’adaptation de l’organisation; et (3) de montrer l’ambigüité de l’adaptation à travers des facteurs d’influence qui favorisent ou entravent le processus d’adaptation à plusieurs niveaux de la gouvernance. Cette thèse est construite autour de quatre articles. Le premier, de nature conceptuelle, permet de circonscrire les concepts d’adaptation et de gouvernance multiniveaux à travers la lentille des théories de la complexité. Nous campons ainsi notre sujet dans une problématique liée à la vulnérabilité et la migration tout en appréhendant l’adaptation du système et son opérationnalisation au niveau local. Il en ressort un cadre conceptuel avec six propositions de recherches. Le second article permet quant à lui de comprendre les jeux des acteurs au sein d’une organisation de santé et à travers son Environnement. Le rôle spécifique d’acteurs de connectivité y est révélé. C’est dans un troisième article que nous nous intéressons davantage aux différents leviers d’action, analysés selon trois catégories : administrative, émergente et d’habilitation. Les acteurs peuvent les solliciter afin de d’adapter leurs pratiques au contexte particulier de la prise en charge de patients migrants. Un passage des acteurs aux structures de connectivité est alors rendu possible via un espace : la gouvernance multiniveaux. Enfin, le quatrième et dernier article s’articule autour de l’analyse des différents facteurs pouvant influencer l’adaptation d’une organisation de santé, en lien avec son Environnement. Il en ressort principalement que les facteurs identifiés sont pour beaucoup des leviers d’action (cf. article3) qui à travers le temps, et par récursivité, deviennent des facteurs d’influence. De plus, le type d’interdépendance développé par les acteurs a tendance soit à façonner un Environnement « stable », laissant reposer les besoins d’adaptation sur les acteurs opérationnels; soit à façonner un Environnement plus « accidenté », reposant davantage sur des interactions diversifiées entre les acteurs d’une gouvernance multiniveaux. De cette adéquation avec l’Environnement à façonner découle l’ambigüité de s’adapter ou non pour une organisation.fr
dcterms.abstractHow do organizations adapt when faced with changes that exceed their current capacities? More specifically how and why do healthcare organizations choose to adapt- or not- their services to the needs and characteristics of new and established migrant populations? In this thesis, we attempt to answer these questions using a conceptual model of multilevel governance, applicable to healthcare organizations that provide primary care to migrant population. In a context of regionalized immigration, the dynamics of the migration process are well documented, however organizations abilities to adapt are less so. We conducted a multiple case study, collecting data from semi-structured interviews with providers from two healthcare organizations from Montéregie region (South shore of Montréal, Québec) as well as stakeholders from local, regional and national scale. The data collected has allowed us, (1) to identify the most significant stakeholders in adaptation process and to highlight the connectivity between them; (2) to reveal eight action levers that we divided in three categories: administrative, emerging and enabling. The possible imbrications of these three categories facilitate the creation of connectivity structures that legitimate the organization’s adaptation; and (3) to show the ambiguity of adaptation through the influence of facilitating or hindering factors at several levels of governance. This thesis is structured on four articles. The first article is conceptual: adaptation and multilevel governance are therein defined through the framework of complexity theory. We anchor our subject in the vulnerability and migration schemata, while apprehending the system’s adaptation at the local scale. The result is a conceptual framework with six research propositions. The second article elaborates on the dynamics among stakeholders within healthcare organizations, its networks and the Environment. The specific role of the connectivity between stakeholders is highlighted. In the third article, we focus on the different action levers, which are analysed in three categories: administrative, emerging and enabling. The stakeholders seek to adapt their practices to the particular context of providing timely and appropriate care to migrant patients. A transition from connectivity between actors and structures is then made possible through multilevel governance. Finally, the fourth article is an analysis of the different factors that influence a healthcare organization’s adaptation with regards to the Environment. The results show that many identified factors are firstly action levers (see article 3), and become through time and recursively of influence factors. In addition, the type of interdependence developed between the stakeholders tends to shape either “stable” Environment which transfers the responsibility of the adaptation to the operational stakeholders or “rugged” Environment based on diverse and decentralized interactions between stakeholders through multilevel of governance. From this constant adjustment with the Environment appears the ambiguity of the adaptation for a healthcare organization.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record