Show item record

dc.contributor.advisorBoucher, Victor
dc.contributor.authorLespérance, Anne-Marie
dc.date.accessioned2015-03-19T15:30:12Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2015-03-19T15:30:12Z
dc.date.issued2015-02-18
dc.date.submitted2014-06
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/11629
dc.subjectSondages politiquesfr
dc.subjectPrédictionfr
dc.subjectConvictionfr
dc.subjectMesures acoustiquesfr
dc.subjectPolitical surveyfr
dc.subjectAcoustic measurementsfr
dc.subject.otherLanguage - Linguistics / Langues - Linguistique (UMI : 0290)fr
dc.titleAnalyse acoustique de la conviction exprimée dans des réponses de sondage : un raffinement des enquêtes téléphoniquesfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineLinguistiquefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelMaîtrise / Master'sfr
etd.degree.nameM.A.fr
dcterms.abstractLes sondages téléphoniques visent habituellement l’enregistrement de réponses selon leur contenu linguistique littéral (« oui », « jamais », nom de politiciens, etc.). Cependant, les réponses orales contiennent également des aspects acoustiques qui expriment le degré de conviction des répondants. Dans les techniques actuelles de sondage, cette information, dite « extralinguistique », n’est pas retenue bien qu’elle puisse servir à la prédiction des comportements des répondants. Le présent mémoire a pour objectif de démontrer que des mesures acoustiques de la conviction exprimée par les répondants peuvent servir à améliorer la prédiction de comportements telle qu’estimée par les techniques de sondage. Cette démonstration se fait en deux étapes et implique deux expériences. L’Expérience 1, réalisée en laboratoire (n = 25), avait pour but d’isoler les variables vocales associées à l’expression de la conviction. Ce test a permis d’isoler des variables mesurables pertinentes et les distributions catégoriques de valeurs permettant une catégorisation des réponses selon un « degré de conviction ». L’Expérience 2 a porté sur l’application de ces mesures acoustiques dans l’analyse de réponses enregistrées lors d’un sondage téléphonique préélectoral fait par la firme Léger en 2010 (un corpus de 400 entrevues). Cette deuxième expérience a démontré qu’une catégorisation des réponses nominatives (n = 188) sur la base des variables associées à l’expression de la conviction (telles que définies à l’Expérience 1) peut améliorer la prédiction des comportements des électeurs. Les résultats suggèrent que les réponses orales à un sondage contiennent des indices acoustiques mesurables qui expriment un degré de conviction relié à une volonté de produire certains comportements. La nature de ces variables présente aussi la possibilité d’une détection automatique.fr
dcterms.abstractSurveys by phone usually involve the recording of responses in terms of their literal linguistic content ("yes", "never", politician name, etc.). However, oral responses also possess acoustic aspects that express a degree of conviction of respondents. In current survey techniques, this "extralinguistic" information is not considered although it can be used to predict the respondent’s behavior. This paper aims to demonstrate that acoustic measures of the conviction expressed by respondents can be used to improve the prediction of behaviors as estimated by survey techniques. This demonstration is done in two steps involving two experiments. Experiment 1, conducted in a laboratory setting (n = 25), was designed to isolate the vocal variables associated with the expression of the conviction. This first test served to isolate the relevant measurable variables and "categorical" values that could be used to categorize oral responses. Experiment 2 involved the application of these acoustic measures in the analysis of responses recorded during a pre-election telephone survey conducted by Leger in 2010 (a corpus of 400 interviews). This second experiment showed that a categorization of oral responses (n = 188) based on the basis of values of expressed conviction (as defined in Experiment 1) can improve the prediction of the behavior of voters. The results suggest that oral-survey responses contain measurable acoustic cues that express a degree of conviction, which can be associated with a willingness to produce certain behaviors. The nature of the variables also presents the possibility of an automatic detection. The nature of the variables also presents the possibility of an automatic detection.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record