Show item record

dc.contributor.advisorDedobbeleer, Nicole
dc.contributor.advisorContandriopoulos, André-Pierre
dc.contributor.authorBilterys, Robert
dc.date.accessioned2014-05-21T14:05:03Z
dc.date.availableNO_RESTRICTIONfr
dc.date.available2014-05-21T14:05:03Z
dc.date.issued2014-03-18
dc.date.submitted2013-01
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1866/10495
dc.subjecthôpital promoteur de santéfr
dc.subjectmilieu de travailfr
dc.subjectinfirmièresfr
dc.subjectinnovationfr
dc.subjectimplantationfr
dc.subjectcontexte internefr
dc.subjectHealth Promoting Hospitalfr
dc.subjectworkplacefr
dc.subjectimplementationfr
dc.subjectuniversity hospitalfr
dc.subject.otherHealth Sciences - Public Health / Sciences de la santé - Santé publique (UMI : 0573)fr
dc.titleLe contexte interne d’implantation d’un environnement de travail promoteur de santé pour les infirmières d’un centre hospitalier universitaire du Québecfr
dc.typeThèse ou mémoire / Thesis or Dissertation
etd.degree.disciplineSanté publiquefr
etd.degree.grantorUniversité de Montréalfr
etd.degree.levelDoctorat / Doctoralfr
etd.degree.namePh. D.fr
dcterms.abstractEn 2006, un hôpital universitaire de la région de Montréal a décidé d’implanter le projet « Hôpital Promoteur de Santé » dans un contexte où les conditions de travail des infirmières étaient particulièrement difficiles. Une étude de cas a été menée dans le CHU, afin de mieux comprendre le contexte interne d’implantation du sous-projet ‘milieu de travail promoteur de santé’. Des entrevues ont été menées auprès de 7 acteurs-clés du niveau stratégique et 18 infirmières-chefs pour examiner leurs perceptions relativement à l’implantation du projet HPS, et plus particulièrement d’un ‘milieu de travail promoteur de santé’ pour les infirmières. Un questionnaire a aussi été administré par entrevue à quatre acteurs-clés stratégiques du CHU afin d’évaluer la compatibilité des pratiques organisationnelles avec les critères d’une des dimensions du projet HPS, le milieu de travail promoteur de santé. Les résultats montrent des similitudes et des différences parmi les perceptions des acteurs stratégiques au sujet du contexte interne d’implantation. Les similitudes portent sur l’utilité, la compatibilité du sous-projet ‘milieu de travail promoteur de santé’ avec les valeurs de l’organisation, la nécessité d’une implantation graduelle ainsi que sur l’existence d’obstacles à l’implantation. Les différences ont mené à cinq discours d'acteurs stratégiques aux niveaux d’engagement différents, en fonction de facteurs d'intelligibilité (i.e. compréhension du concept HPS, rôle perçu dans l'implantation, stratégie d'implantation, vision des implications du concept HPS). Les résultats révèlent aussi que toutes les infirmières-chefs perçoivent l’utilité et la compatibilité du sous-projet ‘milieu de travail promoteur de santé’ avec les valeurs, normes, stratégies et buts organisationnels, ainsi que les mêmes obstacles à son implantation perçus par les acteurs stratégiques. Ils montrent aussi l’existence de deux groupes différents chez les infirmières-chefs quant aux stratégies proposées et utilisées pour implanter un ‘milieu de travail promoteur de santé’. Ainsi, les stratégies des infirmières-chefs du groupe 1 peuvent être assimilées à celles de leaders transactionnels, tandis que les infirmières-chefs du groupe 2 peuvent être assimilées à celles de leaders transformationnels. Finalement, les résultats de l’analyse des données du questionnaire indiquent divers niveaux de compatibilité des pratiques de l’hôpital par rapport aux critères d’un ‘milieu de travail promoteur de santé’. Ainsi, la compatibilité est élevée pour les critères portant sur l'organisation apprenante et performante, les stratégies pour un milieu de travail sain et sécuritaire, les activités liées à la promotion de saines habitudes de vie ainsi que les modifications de l'environnement physique et social. Cependant, elle est faible pour les critères portant sur la politique de promotion de la santé et la participation des infirmières. Notre étude a souligné l’importance de l’état de préparation d’une organisation de santé à l’implantation d’une innovation, un concept peu étudié dans les études sur l’implantation efficace d’innovations dans les services de santé, plus particulièrement du projet HPS. Nos résultats ont également mis en évidence l’importance, pour un hôpital souhaitant implanter un milieu de travail promoteur de santé, de former son personnel et ses gestionnaires au sujet du projet HPS, de disposer d’un plan de communication efficace, et de réaliser un état des lieux préalablement à l’implantation.fr
dcterms.abstractIn 2006, a University Hospital in Montreal decided to implement the "Health Promoting Hospital" project in a context where nurses’ working conditions were particularly difficult. A case study was conducted at the University Hospital in order to better understand the internal context of implementation of the subproject ‘health promoting workplace'. Interviews were conducted with 7 strategic stakeholders and 18 head nurses to examine their perceptions about the implementation of the HPH project, and particularly of a ‘health promoting workplace’ for nurses. A questionnaire was administered by interview to four key strategic stakeholders of the hospital to assess the compatibility of organizational practices with the standards and criteria of one dimension of the HPH project i.e. the health promoting workplace. The results show similarities and differences among strategic stakeholders’ perceptions about the internal context of implementation. The similarities are on utility, compatibility of the subproject ‘health promoting workplace’ with the organizational values, the need for a gradual implementation, as well as obstacles to its implementation. Differences have lead to five discourses from strategic actors with different levels of commitment. These levels depend on factors of intelligibility (i.e. understanding of the HPH concept, perceived role in the implementation, implementation strategies, vision of implications of the HPH concept). The results also reveal that all head nurses perceive the usefulness and compatibility of the subproject ‘health promoting workplace' with the organizational values, norms, strategies and goals, as well as the same obstacles to its implementation perceived by the strategic stakeholders. They also show two groups of head nurses differing on proposed and used strategies to implement a ‘health promoting workplace’. The strategies of group 1 can be compared to those of transactional leaders, while those of group 2 can be compared to transformational leaders. Finally, results from the questionnaire show various levels of compatibility between hospital practices and the criteria of a health promoting workplace. Compatibility is high on the criteria for organizational learning and efficiency, health and safety strategies, activities related to health promoting lifestyles, and changes in the physical and social environment. However, it is low for the criteria on health promotion policy and nurses’ participation. Our study has shown the importance of organizational readiness to implement an innovation, a concept hardly considered in the studies about the implementation efficacy of innovations in health services, and particularly the HPH project. Our results also highlighted the importance for a hospital wishing to implement a ‘health promoting workplace’, to train its staff and managers about the HPH project, to have an effective communication plan, and to achieve an organizational diagnostic prior to implementation.fr
dcterms.languagefrafr


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show item record